Des étudiants acteurs de la Fête de la Transhumance à Aubrac, 10 ans déjà !

Cette année encore, des étudiants du Lycée Agricole de Saint Chély d’Apcher contribuent à la réussite de la Fête de la Transhumance par le biais d’un stand dans le grand chapiteau du Salon du Terroir Aubrac, augmenté d’une station extérieure de lecture et d’interprétation des paysages.

Les étudiants en Brevet de Technicien Supérieur Agricole option Gestion et Protection de la Nature (BTSA GPN) impliqués dans cette manifestation viennent de tous les coins de France pour se former aux métiers de la nature et des territoires; leur cursus comprend, entre autres, la conduite de missions qui consiste à concevoir, organiser, préparer et réaliser des actions de valorisation et d’information autour du patrimoine naturel du territoire. L’équipe pédagogique a à cœur d’inscrire la formation dans son territoire et multiplie les projets pédagogiques de terrain afin d’assurer aux professionnels de demain un véritable ancrage dans la réalité.

De son côté, l’association « Traditions en Aubrac » est organisatrice et partenaire d’actions visant à valoriser le patrimoine de l’Aubrac, en mobilisant les acteurs, sources de vitalité et de dynamiques territoriales. Le lien était donc évident et la synergie entre les deux structures s’est peu à peu naturellement imposée~: c’est ainsi qu’est né en 2009 le partenariat entre l’association Traditions en Aubrac et la filière de BTS GPN.

2018 était donc une année particulière puisque cela fait maintenant 10 ans que des étudiants de BTS GPN interviennent au cœur de cette manifestation qui accueille, durant le week-end le plus proche du 25 mai, entre 10000 et 20000 visiteurs. Mais 2018 était aussi une année très spéciale pour le territoire puisque l’Aubrac vient d’être classé Parc Naturel Régional, le décret de classement ayant été signé le 23 mai dernier.

Dès le mois de Septembre, les étudiants investissent l’Aubrac et l’observent sous toutes ses dimensions (écologique, socio-économique, agricole, etc..) en rencontrant les différents acteurs du territoire afin de devenir des « passeurs » de ces connaissances à destination du très large public (de local à internationnal) lors de la fête de la transhumance.

Être conscient que demain existera et que je peux avoir une influence sur lui est le propre de l’Homme

Albert Jacquard

 

X