Des esturgeons aquaponiques et une dégustation réussie

AQUAPONIEPour clôturer le premier programme de recherche nationale en aquaponie (APIVA 2013-2017 : AquaPonie, Innovation Végétale et Aquaculture), mené par le lycée aquacole de La Canourgue et ses partenaires*, une opération de filetage et fumage a été conduite par les étudiants de BTS aquaculture sur les esturgeons aquaponiques élevés en circuit fermé, au sein de l’atelier de transformation de la Ferme aquacole du Frézal. S’en est suivi, dans le cadre d’un module spécifique sur la qualité des produits aquacoles, une séance d’initiation à l’analyse sensorielle des produits obtenus impliquant élèves et personnels de l’établissement .

Les différents critères (aspect, texture, odeur, goût, flaveur) ont été évalués.
A première impression, la chair de ce poisson surprend (finalement espèce plus proche des requins et des raies que de la truite) mais elle est globalement plutôt appréciée.
L’étape suivante consiste à attendre quelques années de plus pour espérer, peut-être, obtenir le premier caviar lozérien !
(* partenaires scientifiques et techniques : ITAVI, CIRAD, INRA, ASTREDHOR, partenaires financiers : Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche, Agence Française pour la Biodiversité, Région Occitanie)

X